La langue soufflée de l’animal de Patrice Duret

La langue soufflée de l'animal de Patrice Duret

"ma langue est chanterelle
je perds mes poils mes crocs
l’écaille pousse sur mon dos
paupière appelle
me toise d’une joie ardente
je suis salamandre chauffe la mousse
canevas d’un monde réconcilié"

Paru le 1er janvier 2017

Éditeur : L’arbre à paroles Maison de la Poésie d’Amay

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Tropiques blues

Déjà les mots sont orphelins
D’un rien d’une terre promise.

Annick Justin-Joseph, Tropiques blues, Éditions du GEP, 1991.