La chemise de Pétrarque

Auteur : Mathieu Bénézet

La chemise de Pétrarque

"fouillant les bâtisses effondrées
tranchant le Temps
disparu
qui déployait ses ailes blanches
fouillant
la mémoire d’une rame
là où nous finissons
asphodèles le sang noirci
fouillant le songe d’une enfance
désaccordée de notre chant
dévorée dans le miroir
du Temps
les vestiges conservent la douleur
d’1 sang de notre plaie
l’amertume a fait son travail
nous expatriant
d’une bouche rongée
de rouille nous laverons nos pieds blessés
où dorment les crécelles"

Paru le 1er mars 2013

Éditeur : Obsidiane

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Guennadi Aïgui

« Un peu »

bonheur ? – « Un peu »
béatitude – « Un peu » :

ô murmure : comme vent – du soleil :

de pain – un peu… et de lumière du jour… –

et du petit bruit des hommes
comme d’une nourriture – pour la Mort prête… –

que nous la rencontrions paisiblement
comme si nous étions tous toujours sur tout seuil –

en fraternelle souffrance… –

ô notre liberté !… – lueur d’âme :

simple :

« Un peu »
1975

Aïgui, « Un peu », Festivités d’hiver, traduit du russe par Léon Robel, Les Éditeurs français réunis, 1978.