La Passe du Vent

Contact

La Callonne

01090

Genouilleux

Sira Kan

1er mai 2007

Sira Kan

Marc Buonomo : photographies
Thierry Renard : textes
Rencontre entre un poète et un photographe pour cette nouvelle collection "cartesdembarquements.com" qui est une collection de coffrets associant le texte et l’image. Ce détour par le monde, sera accompagné d’expositions et de lectures des auteurs.
Le titre "Sira kan" est inspiré du bambara (une des langues les plus parlées au Mali) qui se traduirait en français par "sur la (…)

Des poètes aux parvis

1er janvier 2007

Des poètes aux parvis

A l’occasion des 25 ans des Parvis Poétiques cette anthologie amicale réunit 74 poètes dont la route a croisé celle des Parvis, et qui, depuis longtemps ou depuis peu, ont partagé nos enthousiasmes, nos risques, nos succès.
Une manière de passage de relais, afin que les choses se poursuivent au-delà de nous quand, comme disait René Char, à défaut de preuves, nous aurons, peut-être, laissé quelques traces… Marc (…)

Depuis ces lieux épars de Fanny Gondran

1er novembre 2006

Depuis ces lieux épars de Fanny Gondran

Fanny Gondran vit à Lyon. Poèmes parus dans Revues poétiques durant les années 60. Deux recueils de poésie aux éditions P.J. Oswald : À jaillir de l’ombre, 1967 Cet espace où je tremble, 1968 Plusieurs articles thématiques dans la revue Sorcières dirigée par Xavière Gauthier (éditions Stock puis Garance), de 1980 à 1985. En 1999/2000 un récit paru aux éditions Comp’act, Tullie, juste un peu plus loin, a été primé aux journées d’auteurs de théâtre de Lyon. Une de ses nouvelles a été primée au concours de (…)

<i>S'il fut un premier jour</i>

1er novembre 2005

S’il fut un premier jour

Andrée Chedid, Charles Juliet, Yvon le Men, Lydie Salvayre, Jean-Pierre Siméon, André Velter.
Les six poètes rassemblés dans ces pages chantent, chacun à sa manière, le spromesses de l’aube et la dureté de la vie. Tous disent cette part d’ombre et de lumière qui nous est commune. Tous disent, encore, les souvenirs de l’enfance, l’increvable espérance et le souffle des vents…

L'heure injuste

1er avril 2005

L’heure injuste

Sur l’initiative du poète Mustafa Hamlat est né un ambitieux projet d’écriture poétique, L’heure injuste composé de 4 parties : L’heure injuste, Pays d’écueil, Avenirs solitaires, A venirs des espérés. Ce recueil réunit les textes de 21 poètes contemporains. Nous vivons des heures injustes et cette injustice est une limite à l’expression de notre propre liberté ! Parce que les poètes l’inventent chaque jour, parce que la poésie ne sert à rien, c’est là sa force et sa grandeur, son absolue nécessité…
Ils sont (…)

le bonheur, rappelle-toi…

1er novembre 2004

le bonheur, rappelle-toi…

Les objets
"Tous les objets ressemblent à ce que nous étions
Les objets nous survivent et nous les habitons
Les objets se transmettent, alors nous les quittons
Les objets nous reflètent, les objets sont têtus
Puis les objets se cassent…
Et nous n’existons plus."

Rue désirée, une saison en enfance

1er mai 2004

Rue désirée, une saison en enfance

Trente-deux récits pour dégager de sa gangue et des trous de mémoire une enfance lyonnaise marquée par des événements sombres et des disparitions que seule l’écriture semblait pouvoir exorciser. Ici pas de ligne de démarcation entre la nouvelle et le poème en prose, entre réalisme lyrique et humour, mais plutôt une quête sans fard, dans la trame du manque, à l’orée du chant.

J’ai embrassé l’aube d’été : sur les pas d’Arthur Rimbaud

1er mai 2004

J’ai embrassé l’aube d’été : sur les pas d’Arthur Rimbaud

COLLECTIF
"J’ai embrassé l’aube d’été ", sur les pas d’Arthur Rimbaud. Anthologie réunissant les textes de : Jacques Ancet, Daniel Biga, Jean Charlebois, Bernard Giusti, Michael Glück, Stéphane Juranics, Jean L’Anselme, Martin Laquet, Geneviève Letarte, Samira Negrouche, Jean-Michel Platier, Dimitri Porcu, Marc Porcu, Thierry Renard, Magali Turquin, André Velter, Joël Vernet, Matthias Vincenot
20 octobre 1854. Naissance à Charleville, dans les Ardennes, de Jean Nicolas Arthur Rimbaud. En hommage à (…)

Deux couleurs existent au monde le vert est la seconde de Sergio Atzeni

1er mars 2003

Deux couleurs existent au monde le vert est la seconde de Sergio Atzeni

Traduit de l’italien par Marc Porcu
Avec la collaboration de l’Espace Pandora et le soutien de la ville de Lyon, dans le cadre de la manifestation nationale Le Printemps des poètes 2003.
Ecrivain désormais reconnu en France, Sergio Atzeni, prématurément disparu en 1995, était aussi poète. Un poète en voyage à la recherche du ventre chaud d’une Europe rêvée, au-delà de toute nostalgie identitaire, ouvert au monde et prêt à la confrontation. Avec dans les yeux la lucidité d’un Van Gogh, un poète se (…)

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.