La Margeride

Contact

845, chemin de la Margeride.

30000

Nîmes

N.Y.

1er septembre 2011

N.Y.

Variations typographiques de Robert Lobet
Poésie
"Elle va à N.Y.
La nuit, elle va à N.Y.
Elle n’a pas de grands bras. Pas encore très grands. Pas encore poussés jusqu’au bout. Mais elle les ouvre, elle les étend, elle les étire le plus loin possible. Et elle monte. En oblique vers le ciel."
format de 20x12,5 cm
Édition originale sur papier Conquéror 300g., accompagnée de quatre typographies originales de Robert Lobet, tirée à 50 exemplaires numérotés 1 à 50 et signés par l’auteur et l’artiste (…)

En marge du jour de Christian Poirier

1er décembre 2009

En marge du jour de Christian Poirier

"La ronce et la mousse s’allie
les haies bordent le matelas des champs
et sous la taie d’un halo restant
le monde qui se rêvait différent s’éveille différent"
[…]

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.