La Grande Mitraque

Auteur : Jean-Pierre Verheggen

La Grande Mitraque

« La Grande Mitraque, c’est le monde actuel dans ses aspects les plus immédiats, c’est aussi le conformisme, la bêtise, la cruauté de notre temps, c’est le baroque bariolé des Prisunic, la fureur des gadgets, c’est l’érotisme arrogant de la rue, des bars et des magazines. »
— Extrait de la préface d’André Miguel.

En mai 1968 paraissait la Grande Mitraque aux éditions Henri Fagne. « Envoie ce livre aux auteurs que tu aimes. » Voilà le seul vrai conseil que le poète André Miguel donna au jeune Jean-Pierre Verheggen à la sortie de ce livre. Pour les cinquante ans de ce livre mythique, L’Arbre à paroles publie une toute nouvelle édition, augmentée de certaines lettres reçues d’auteurs prestigieux (dont Norge, Louis Scutenaire et François Le Lionnais, cofondateur de l’Oulipo).

Texte de l’éditeur

Paru le 1er novembre 2018

Éditeur : L’arbre à paroles Maison de la Poésie d’Amay

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.