La Crypte

La Crypte est une maison d’édition créée en 1984. Soutenue par la ville de Hagetmau et le conseil départemental des Landes, elle a pour but de publier et de faire lire de la poésie contemporaine.

FAIRE LIRE

À ce jour, elle propose 4 collections :

Jean Lalaude  : les premiers textes de jeunes auteurs dont le lauréat du Prix de La Crypte, qui consacre chaque année un poète de moins de trente ans, jamais publié à compte d’éditeur.
(le pays qui grandit) : une collection destinée à des poètes d’expression française.
moins les murs : une collection bilingue, poèmes à deux voix, dont l’une emprunte le français.
La bonne compagnie : un dialogue poétique entre un auteur et une œuvre, un thème ou un registre qui le touche ou l’interroge.

FAIRE VIVRE

Désireuse de favoriser la lecture et de faire vivre la poésie dans tous les lieux (chez l’habitant ou ailleurs !) et pour tous les publics, elle se veut aussi le partenaire privilégié de tous les acteurs culturels, associatifs et éducatifs du département et de la région : bibliothèques, médiathèques, librairies, écoles, collèges, lycées, etc.

Dans cet objectif, elle organise :

des rencontres d’auteurs,
des lectures, des récitals ou des spectacles,
des ateliers d’écriture,
Moins les murs, un festival de la parole.
Pour tout contact, merci d’écrire à : lacrypte40@orange.fr

DANS UN LIEU PRIVILÉGIÉ : LA CRYPTE ROMANE

Soutenues par la ville de Hagetmau et liées par des liens historiques et amicaux à l’Amicale laïque de Hagetmau, dont elles sont une émanation, les éditions de La Crypte grâce à ces partenariat bénéficient d’un lieu unique pour accueillir les événements poétiques qu’elles veulent promouvoir. Récitals, lectures, concerts, expositions ou théâtre : tous, depuis trois décennies, trouvent dans la crypte de Saint-Girons le cadre prestigieux propice à un moment rare et privilégié.

Contact

Crypte de hagetmauavenue Corisande

40700

Hagetmau

SANG

9 mai 2022

SANG

où est-tu jeune homme

29 mars 2022

où est-tu jeune homme

Matthieu Freyheit est chercheur en cultures de masse et de jeunesse, il enseigne les Etudes Culturelles à l’Université de Lorraine.
Mais où es-tu jeune homme
et que font dans tes pattes les pattes des chamois ?

nous qui avions perdu le monde

29 mars 2022

nous qui avions perdu le monde

Né en 1988, Clément Bondu est écrivain, metteur en scène et cinéaste.
Il a grandi en banlieue parisienne, et suivi des études de lettres et d’art dramatique. Ses textes rassemblent poésie, récits, théâtre, livrets d’opéra. Ses spectacles sont portés par sa compagnie Année Zéro. Ses films jouent aux limites du documentaire et de la fiction.
Clément Bondu a réalisé trois court-métrages : L’échappée (2017), Nuit blanche rêve noir, avec François Hébert (2019), et Lettre de Buenos Aires (2021). Il a publié deux (…)

j'attends mes pertes

1er juillet 2021

j’attends mes pertes

Felip Costaglioli vit dans le Minnesota. Il enseigne l’esthétique du cinéma à Saint Cloud State University et se consacre avec ses étudiants à l’étude des rapports féconds entre cinéma et poésie.
Il écrit en catalan, français et anglais et a publié 27 ouvrages de poésie chez les éditeurs suivants : l’Arrière-Pays, La Breu, la Margeride, Serge Chamchinov, la Boucherie Littéraire, Vincent Rougier, Apeiron, les Lisières et l’Atelier du Hanneton.
"On sait alors que l’on a pas que soi. On ne voit plus la rivière (…)

La mue des cigales

15 juin 2021

La mue des cigales

L’horizon bleu indivisible croissait autour des guêpes et la fournaise qu’exhale la roche découpe la mer comme une lame.
Chaque pas effectué dans la forêt des inscriptions ajoute une phrase aux autres phrases, derrière la vitre qui grandit, décline, prend sa revanche sur les noms dont la puissance se libère dans la défaite proclamée.
Le mal occupant le sommeil qui vient à l’aube, j’essaye de traverser la scène reportée à plus tard, songe l’homme en respirant très (…)

respire

1er juillet 2020

respire

Je contemple la rue je dilate mes bras je respire tout s’est éteint devant mes yeux partout des lampes l’air et la rue vides - et je me retourne et j’éclaire ce que plus tard nous appellerons sa chambre

Poème
de l’instant

François de Cornière

Quelque chose de ce qui se passe

Je soulève une pierre
et c’est ma vie dessous.

François de Cornière, Quelque chose de ce qui se passe, Le Castor Astral, 2021.