La Bibliothèque parlante

Souvent associée à une ambiance feutrée et silencieuse, la Bibliothèque est pourtant habitée par les voix des œuvres qu’elle abrite. « Faire parler » la Bibliothèque, c’est laisser, le temps d’un week-end, le murmure immémorial qui hante les lieux devenir clameur. Pendant deux jours, La Bibliothèque parlante propose un parcours dans les collections de la BnF et dans ses espaces, pour écouter des paroles ancrées dans le présent ou venues du passé, mais toujours vivantes et vibrantes

Poème
de l’instant

Lettre à George Sand

25 juillet 1833,

Mon cher George,

J’ai quelque chose de bête et de ridicule à vous dire. Je vous l’écris sottement, au lieu de vous l’avoir dit, je ne sais pourquoi, en rentrant de cette promenade. J’en serai désolé ce soir. Vous allez me rire au nez, me prendre pour un faiseur de phrases dans tous mes rapports avec vous jusqu’ici. Vous me mettrez à la porte et vous croirez que je mens. Je suis amoureux de vous, je le suis depuis le premier jour où j’ai été chez vous.

Alfred de Musset, 1810-1857, Lettre à George Sand.