L’or dans la poussière des seuils

Auteur : Françoise Matthey

L'or dans la poussière des seuils

Des courants d’ombre et de sang
façonnent la chair de la terre
et s’arrêtant parfois
mordent au ventre même
des clameurs pierreuses
Est-il quelque part
une perspective de douceur et de lait ?
De tendresse
de pardon ?
Eveillée
je m’en vais
chercher par-delà les frontières
le règne de la sève

Paru le 1er novembre 2016

Éditeur : Editions Empreintes

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Les cent mille chants

Ceci est une fable, un divertissement
Où vous êtes pareils au bleu profond,
Et puissent les nuages ne pas vous obscurcir.
Moi la lune, moi le soleil
Si je ne deviens pas le captif des planètes
Nous nous rencontrerons encore et encore.

Milarépa, 1040-1123, Les cent mille chants , Traduit du tibétain par Marie-José Lamothe, Fayard, 1992.