L’inachevé de soi

Auteur : Claude Ber

L'inachevé de soi

Peintures Pierre DUBRUNQUEZ
Comme l’écrit Roger Munier : « l’homme n’est pas sûr de connaître le monde, de le voir, de l’entendre. Sinon il n’y aurait pas de peinture, de poésie, de musique. » En témoignent Claude Ber, écrivain, et Pierre Dubrunquez, peintre, qui nous invitent sur la scène de leur théâtre intime.
Le troisième livre de notre récente collection relève pour nous d’un état de latence qui est le propre de l’art. On ne sait pas très bien ce qui va se passer, quel titre donner à l’ouvrage, quelles œuvres picturales choisir, quels mots retenir. C’est ainsi que jour après jour naît un nouveau Voir-Dit.
Il y a dans la rencontre de Claude Ber et Pierre Dubrunquez l’étincelle alchimique qui débouche sur une œuvre commune. Claude ber a su rejoindre Pierre Dubrunquez derrière son miroir sans tain pour en formuler les vertiges, dans la force d’un langage qui éclaire les toiles au bord du visible.

Paru le 1er mars 2013

Éditeur : L’Amandier

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Juneau

Si j’avais été là
À regarder le glacier
Et à me demander pourquoi il recule
Au lieu d’avancer,
Je serais sûrement allé
Au petit café sur le quai
J’aurais déjeuné de flétan frais.
Je me serais trouvé
Là où je devais être,
Dans ma tête, à pencher en eau profonde.

N. Scott Momaday, « Juneau », apulée, Éditions Zulma, 2021.