L’envers de sable de Serge Basso de March

L'envers de sable de Serge Basso de March

en co-édition avec Les Ecrits des Forges.

"J’ai décidé de me regarder à l’envers du sable. Je ne fais rien de neuf dans ce je machinal qui m’inscrit au rebut. Je gratte ma pelure sous couvert de mots, je laisse des grains de peau sous prétexte de phrases, je m’excuse par nécessité et je maquille un peu pour être présentable. Tout est simplement suspendu au stylo qui me cherche. Le coeur au bout du métronome, j’ai glissé ma main par l’échancrure du temps, j’ai vidé mon grenier, mis ma vie à la brocante. J’imprime mon futur dans un rétroviseur."

Paru le 1er janvier 2009

Éditeur : Phi s.a.

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

terrains vagues

Tu cueilles pour moi
des mûres poussiéreuses
au goût de septembre
et pendant qu’entre mes dents
je tente d’écraser les petites graines
je me dis que grandir
c’est à chaque fois quitter l’été.

Géraldine Hérédia, terrains vagues, Le port a jauni, 2021.