L’aube, après toi d’Anne-Cecile Causse

L'aube, après toi d'Anne-Cecile Causse

Je lui apporterai le soir
pour palper à nouveau
l’endroit où le temps délaisse
où la vie se condense
dans un cœur qui se ferme.
La nuit nous l’a ravi
entraînant dans la perte
un soupçon quant à l’existence de la lumière.

Paru le 1er janvier 2012

Éditeur : L’échappée belle

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Louis Aragon

Les Poètes

Je peux me consumer de tout l’enfer du monde
Jamais je ne perdrai cet émerveillement
Du langage
Jamais je ne me réveillerai d’entre les mots.

Louis Aragon, Les Poètes, « Le Discours à la première personne », Éditions Gallimard, 1976.