L’âme errante et ses attaches de Gaston Puel

L'âme errante et ses attaches de Gaston Puel

"O rose
A ton seuil
Tu n’oses
Qu’un oeil
De rosée."

Paru le 1er janvier 2008

Éditeur : L’Arrière-Pays

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Coplas

Moqueur siffle le merle
quand l’alouette lève
sa volée en ton cœur.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.