Khalil El Ghrib

Auteur : James Sacré

Khalil El Ghrib

La peinture et la poésie sont aussi, pour James sacré, affaire d’amitiés et de rencontres. L’œuvre de Khalil el Ghrib, attentive à la matérialité du monde et prompte à fixer sur la toile la matière organique, ouvre à l’auteur, dans un récit qui tient aussi bien du témoignage affectif que du carnet de voyage, un Maroc à découvrir mais comme déjà familier. Le poème, alors, fait le lien entre un homme, son travail et son univers sensible, pour en dévoiler l’essence profonde.

Paru le 1er avril 2007

Éditeur : Virgile/ coll. Ulysse fin de siècle

Genre de la parution : Essai

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.