Je suis un pâle enfant du vieux Paris… de François Coppée

Je suis un pâle enfant du vieux Paris… de François Coppée

Le lecteur d’aujourd’hui connaît François Coppée surtout par le biais des constantes querelles littéraires qui l’opposaient aux grands poètes de son époques. Il est vrai que Rimbaud, Verlaine ou Charles Cros ne se privaient pas dans leurs vers de vilipender celui qu’ils considéraient comme un poète convenu et prosaïque.

Néanmoins, l’auteur des textes réunis dans cette anthologie était un observateur infatigable de ceux qu’il aimait à appeler "les petites gens" et son œuvre reflète, avec talent, un certaine vérité poétique de la vie quotidienne d’un XIXième siècle que nous ne connaissons, finalement, pas si bien que ça…

Paru le 1er novembre 2010

Éditeur : Le Temps des cerises

Genre de la parution : Anthologie

Poème
de l’instant

Philip Larkin

Où vivre, sinon ?

Est-ce pour maintenant ou pour toujours
Que le monde est pendu à une tige ?
Est-ce pour un rendez-vous ou par ruse,
Ces bois trouvés pour aller faire un tour ?

Est-ce miracle ou mirage
Si vers les miennes se lèvent tes lèvres ?
Et les soleils, comme des balles de jongleurs,
Sont-ils une feinte ou un gage ?

Darde tes feux, mon ange surprenant,
Faisant front de tes seins à la peur coupe court,
Te prenant maintenant, je te prends pour toujours,
Car le toujours est toujours cet instant.

Philip Larkin, Où vivre, sinon ?, Traduit de l’anglais par Jacques Nassif, Éditions de la Différence, 1994.