Je suis un crabe ponctuel

Auteur : Jacques Roubaud

Je suis un crabe ponctuel

Anthologie personnel 1967-2014

Proposer une Anthologie personnelle à Jacques Roubaud, si attentif à la composition de chacun de ses livres de poésie, c’est engager le mathématicien-poète sur une voie aléatoire, celle qui retient de recueil en recueil les énoncés et les équations majeures.
De [Signe d’appartenance] qui ouvre le champ poétique de Jacques Roubaud aux improvisations suscitées par un poème japonais du XIVe siècle, d’une autobiographie rêvée dix-huit ans avant sa naissance à une exploration de la diction poétique, d’un deuil intense et noir à une méditation sur « le vide vivant de la vie », d’une déambulation méticuleuse dans les rues de Paris à une suite de sonnets tout bruissant d’Angleterre, avant de côtoyer l’infinitif de la mort, tel est ce parcours à la fois ponctuel quant aux rendez-vous que le poète s’est fixé et d’une prodigieuse diversité quant aux formes convoquées, utilisées et sans cesse réinventées.

Paru le 1er mars 2016

Éditeur : Gallimard

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.