Je ne m’adresse plus la parole de Yann Sénécal

Je ne m'adresse plus la parole de Yann Sénécal

"Tu as un an de plus
aujourd’hui
Tu as oublié l’enfant
qui sommeillait en toi

Tu aimerais pourtant le rappeler
Pour qu’il puisse voir
ce que tu es devenu
Pour enfin vivre au soleil
Certains soirs
Tu te manques"

Paru le 1er novembre 2009

Éditeur : Clarisse

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Maximine

Dits de la folie des pivoines

La vie va la poésie dure
Tout comme Hokusaï qui dit-on
Chaque jour dessinait un lion
Je taillerai dans la verdure

Une pivoine chaque jour
Comme ça pour le seul plaisir
D’être là de n’en pas mourir
Et d’aimer dire mon amour

Maximine, « Dits de la folie des pivoines », Revue Caravanes 7, Éditions Phébus, 2001.