Jardin(s)

anthologie

Jardin(s)

Dessins de Daniel Moreau

« Ce livre tient à la fois du refuge et du sanctuaire. Trente-six poètes et un plasticien ont choisi d’y cultiver leurs arpents "les mains sur la charrue du vocabulaire, semant qui des soucis qui des pensées sauvages pour célébrer simplement la vie diverse et variée, fragile et entêtée, sacrée et menacée. »
Daniel Clérembaux

Paru le 1er avril 2019

Éditeur : Donner à voir

Poème
de l’instant

Léopold Sédar Senghor

Femme noire

Femme nue, femme noire
Vêtue de ta couleur qui est vie,
de ta forme qui est beauté !
J’ai grandi à ton ombre ;
la douceur de tes mains bandait mes yeux.
Et voilà qu’au cœur de l’Été et de Midi,
je te découvre, Terre promise,
du haut d’un haut col calciné
Et ta beauté me foudroie en plein cœur,
comme l’éclair d’un aigle.

Léopold Sédar Senghor, 1906-2001, « Femme noire », Chants d’ombre, Éditions Points, 2021.