Jacques Brémond

Contact

Le Clos de la Cournihe

30210

Remoulins sur Gardon

Je suis carré de Monique Domergue

1er septembre 2006

Je suis carré de Monique Domergue

avec des encres du sculpteur Jean-Paul Domergue

Erlkönig

1er juin 2006

Erlkönig "Le Roi des Aulnes" de J.W.Goethe

nouvelle traduction d’Isabelle Baladine Howald, avec une peinture originale de Jean Gille Badaire

<i>Elle, le givre</i>

1er mai 2006

Elle, le givre

Sur un poème d'André du Bouchet

1er février 2006

Sur un poème d’André du Bouchet

avec deux encres de Jean Gilles Badaire

Cette maladie, au nom perdu de Philippe Lekeuche

1er janvier 2006

Cette maladie, au nom perdu de Philippe Lekeuche

avec deux graphes mécaniques de Serge Lunal

Voix venues de la terre de Danièle Corre

1er juillet 2005

Voix venues de la terre de Danièle Corre

Encres de Judith Rothchild
"Elle avance parmi les simples,
dans le jardin des pères longtemps étouffé sous les dalles,
renaissant
près de la cathédrale. De fiévreuses affaires avaient foulé
sans voir la tendre terre damnée."
Prix de Poésie des Jardins de Talcy 2004

La chasse infinie

1er décembre 2004

La chasse infinie

Fontispice de Claude Viallat
Main
De la glaise
vivante enciore
dans la caverne
en sommeil
la main
millénaire
vers moi se tend :
la mienne

Poème
de l’instant

Matthieu Messagier

post-verbum aux demains sans tutelles

la plupart des manèges et la nuit a tardé
dessus les restes hasards de sueurs nouvelles nées
et dès que les rôles emportent les légendes
là où les sons obtiennent le fard à déprendre
sur les voiles de larmes encore rugueuses
que le parage a abandonné derrière lui
des papillons de nuit aux teintes obscurantes
pour ce que leur vie arrête en ce royaume
soudain allument de biais sans que l’os y consente
les us inespérés de mondes en dense et séculiers
et les dés à découdre du moins résolvent les passés
et au chas des jeux de pôles se faufilent d’autres étés
si l’écho des odes après-voir offre la merveille
même surgie d’ailleurs où l’âme se porte sans appareil

inédit pour le Printemps des Poètes