Jacqueline Saint-Jean

Née Le Bouder, à Saint-Gelven, dans les Côtes D’Armor, a longtemps vécu en Bretagne. Après des études de lettres à Rennes, enseigne au lycée de Lorient pendant sept ans. Vit ensuite près de Tarbes. Professeur à l’IUFM de Toulouse jusqu’en 1995, collabore à des recherches et ouvrages collectifs sur la poésie à l’école de 1973 à 1980.
Rédactrice de la revue Rivaginaires, membre du Comité de rédaction d’Encres Vives, participe à de nombreuses manifestations et actions pour la poésie, et anime des ateliers d’écriture depuis 1972, en France et au Maroc.
A publié une vingtaine de recueils de poésie.
Prix Poésie pour la jeunesse 1994 pour « Entre lune et loup »
Prix Max-Pol Fouchet 1999 pour « Chemins de bord »
Prix Xavier Grall 2007 pour l’ensemble de son œuvre poétique

Extrait

On s’avance entre des épaves
de portes debout dans l’espace
comme en rêve de seuil en seuil
une présence se dérobe

La distance tressaille

Quelqu’un se tenait dans le noir
frère friable murmurant
dans la gravitation secrète des images

Extrait de "Visages mouvants" in Chemins de bord, Castor Astral

Bibliographie

  • La vague du lointain, Thierry Le Saëc et Jacqueline Saint-Jean livre d’artiste, édition La Canopée, 2013
  • L’enfant sphinx, éditions Multiples, Fondamente, 2008
  • Hors je(u), édition Rafael de Surtis, 2010
  • Au clair d’octobre, Encres Vives, 2012
  • D’un voyage l’autre, photos Francis Saint-Jean, Encres Vives, 2012
  • Jelle et les mots, éd Rafael de Surtis, 2012
  • Bleu de l’oubliRafael de Surtis, 2007
  • Table de l’estuaire, éditions L’Autre Rive, bilingue français-anglais, coll La Frange Atlantique, traduction Eve Lerner, 2007
  • Lumière de neige, éditions Sac à mots, 2007
  • De Brú Na Bóinne éditions Encres Vives, collection Lieu, 2007
  • L’ombre des gestes, éditions Rafaël de Surtis, février 2006
  • Atlas secret, édition Amrash, Casablanca, 2001
  • Retour aux terres rouges, éditions Encres Vives, 2000
  • Chemins de bord, éditions Le Castor astral, 1999, prix Max-Pol Fouchet, préface de Vahé Godel
  • Les noms perdus, éditions Encres Vives, 1980, deuxième édition 1999
  • Ce que taisent les métamorphoses, éd Encres Vives, 1983, deuxième édition 1999
  • Les mordorées, éd Encres Vives, 1992, deuxième édition 1999
  • Isthmes, éditions Cadratins, 1994
  • Voyage en monodie, édition Froissart, 1996

    Autres poèmes, nouvelles ou articles dans de nombreuses revues et anthologies
    Pour la jeunesse :

  • Les mots d’Alice, Le Dé bleu, 2003
  • Un petit feu de rêve, éditions Pluie d’étoiles, 2001
  • Entre lune et loup, Hachette-Jeunesse, Livre de poche, 1994, prix Poésie-jeunesse 1994, épuisé

    Roman

  • La clairière des ombres, roman, éd les chemins bleus, janvier 2012