J’envisage l’impossible

d’Arthur Navellou

J'envisage l'impossible

Chroniques d’un trentenaire

Il quitte sa ville natale après l’adolescence, sans se retourner.
Dans sa tête des rêves de danse, de musique, direction la capitale.
Puis survient la paternité, le moment de rassembler ses souvenirs, d’interroger les ainés, de savoir quoi transmettre.
Arthur Navellou questionne ses rêves et ses peurs, cherche sa place dans le monde, maniant le charme et la surprise.

Paru le 7 octobre 2021

Éditeur : L’Iconoclaste

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Lettre à Louise Colet

22 août 1853,

Toi, je t’aime comme je n’ai jamais aimé et comme je n’aimerai pas. Tu es et resteras seule, et sans comparaison avec nulle autre. C’est quelque chose de mélangé et de profond, quelque chose qui me tient par tous les bouts, qui flatte tous mes appétits et caresse toutes mes vanités.

Gustave Flaubert, 1821-1880, Lettre à Louise Colet.