Intimité du chaos de Michel Mourot

"… Un profil
ou l’absence,
l’embrasure d’un récit
– le mur attend l’affiche,
les dés, désaccordés –

j’ai descendu la plaine
mimé la part maudite,
l’horloge d’un gang

est-ce le port qui s’éloigne
ou le ciel qui descend ?

(J’ai perdu j’ai retrouvé mes frères – rauques, haïs)"

Né à Sens en 1948, il vit dans la Marne depuis 1953. Il rencontre au lycée Clemenceau de Reims, dès 1958, Jean-Marie Le Sidaner, qui l’initiera à la poésie moderne et avec qui il fondera la revue Équinoxe, en 1964. Après la mort de Jean-Marie Le Sidaner, avec lequel il était resté en contact régulier, il organise à Reims plusieurs manifestations autour de l’œuvre de celui-ci. Il préside l’association des « Amis de Jean-Marie Le Sidaner » et participe à la fondation de la revue Présages, dont il continue d’assurer la publication.

Paru le 1er juin 2007

Éditeur : La Différence

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Les quatre coins du cœur

Un garçon qui, avec le courage des simples, aimait ce qu’il désirait, admettait ce qui l’émouvait, bref, s’y livrait sans se débattre. Naïvement, comme plus personne – ou si peu – n’en avait la possibilité, le courage ou la simplicité en ce siècle.

Françoise Sagan, Les quatre coins du cœur, Éditions Plon, 2019.