Insaisissable nous saisissant par Lucas Balzer

Insaisissable nous saisissant par Lucas Balzer

Comme je ne savais pas comment prendre le monde à l’instant même qui suivit ma naissance, à quatre heures du matin, lorsque ma sibylline grand’mère, m’empoignant, ouvrit la fenêtre de la cuisine qui donnait sur le ciel étoilé et la forêt en s’exclamant en dialecte alsacien : « Regarde bien, là partout dehors est le monde ! » Comment ne pas se retrouver dans une peau de bâtard métaphysicien ? La dérive cosmique ne renvoie-t-elle pas à l’abîme érotique de la femme et sans doute à notre relation d’incertitude actuelle quant au monde. A une certaine misère agnostique qui ne veut pas ou ne peut pas avouer son nom autrement.

Paru le 1er novembre 2009

Éditeur : Amalthée

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Momin Latif

AVIS À L’AMOUREUX

Ne sors pas dans la rue
L’âme trop visible
Sur tes yeux
On devinera ton cœur
Qui bat
Ton foie gorgé de sang
Tes entrailles qui frémissent
Tu feras rire les enfants
Tu rencontreras peut-être
Le fauve
Que tu aimes tant
Ne lui fais pas peur
Ne sors pas dans la rue

Momin Latif, Peut-être moi, Dumerchez, 2007.