Il pleut en amour

Auteur : Richard Brautigan

Il pleut en amour

Traduit de l’américain et présenté par Frédéric Lasaygues et Nicolas Richard

Ces textes sont des instantanés de vécu, des historiettes métaphysiques dues à un virtuose de la dérision qui aimait indistinctement Baudelaire, Ambrose Bierce, le Grateful Dead, les winchesters et le whisky. Brautigan concevait la poésie comme le roman, et vice versa. Il envisageait la gueule de bois comme un objet de l’artisanat populaire. Il fait surtout partie de ce cercle restreint d’écrivains qui ont arpenté infatigablement la Grande prairie du Rêve américain à cheval entre Le Bateau ivre et le big-bang rock des sixties. Il restera pour toujours ce surréaliste à la fois farceur et tragique qui mitonnait l’humour à feu doux, même si la mort le hantait.

96 p. - 14 x 21 ,5 - Mise en page de Raphaël Caussimon - 13 € -ISBN 2-85920-308-7

Paru le 1er mai 2003

Éditeur : Le Castor Astral

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Les quatre coins du cœur

Un garçon qui, avec le courage des simples, aimait ce qu’il désirait, admettait ce qui l’émouvait, bref, s’y livrait sans se débattre. Naïvement, comme plus personne – ou si peu – n’en avait la possibilité, le courage ou la simplicité en ce siècle.

Françoise Sagan, Les quatre coins du cœur, Éditions Plon, 2019.