Il n’y a que la vie, poèmes 1962-2017

Auteur : Daniel Biga

Il n'y a que la vie, poèmes 1962-2017

Préface de François Heusbourg.

Une anthologie de poèmes sur plus de 50 ans d’écriture du « seul poète rescapé de Mai 68 ».
La première partie de cette anthologie, titrée de façon provocatrice Le poète ne cotise pas à la Sécurité sociale, rassemble les textes écrits entre 1962 et 2002. La seconde, Il n’y a que la vie, qui donne son titre au recueil, réunit les textes les plus récents (2002-2017).

Choix copieux, diversifié, généreux, motivé par les préoccupations de l’auteur qui toujours nourrit son œuvre de sa vie, comme en témoigne l’invention de cette expression : « PoéVie. »

Ce livre rassemble un demi-siècle de lutte sans merci avec la chair des mots, où le vocabulaire le plus cru, les plus subtiles raffinements du langage se confrontent aux interdits de la morale, aux violences intolérables des sociétés humaines.

Paru le 6 juin 2019

Éditeur : Le Castor Astral

Genre de la parution : Anthologie

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.