Ici dans ça

Auteur : Mathieu Brosseau

Ici dans ça

Ici, ici par l’impossibilité de voir, ici par la scission du voir, tu te rappelles de la confusion liée au sommeil, à son manque, tu te rappelles de la bête, celle qui s’effondre dans la masse de ne plus voir, de l’absence de vision, la bête d’action, le çaction, toutes ces possibilités de sutures entrelaçantes, celles qui nouent le silence agissant à l’absence trouée du soi passivé, masse mouvante, masse de terre qui prend forme et sort du sol, sort de l’eau maternelle, qui sort d’on ne sait où, de l’absence en devenir, FERME-LES YEUX, CONCENTRE-TOI, VOIS L’EAU, VOIS LE CRI PREMIER, VOIS LES SONS AQUATIQUES D’AVANT-NAÎTRE, FAUT-IL SE METTRE A DÉNAÎTRE, QUE FERAI-JE DE MA PROPRE NAISSANCE ?

Paru le 1er juin 2013

Éditeur : Le Castor Astral

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Fleur de peau

Je n’ai jamais passé la mer
Pour quitter mon pays
Je n’ai jamais risqué ma vie
Je n’ai jamais frôlé la mort
Au hasard de la folie
Jamais voulu l’oubli
Je n’ai jamais serré la main
menottée de la loi
Jamais perdu, brisé ma voix
Et pourtant chaque jour
Je sens monter la plainte sans joie
Oh mais tais-toi

Jeanne Cherhal, « Fleur de peau » , L’An 40 , Éditions Tibia, 2019.