Hourvari dans la lettre de Caroline Sagot Duvauroux

Paru le 1er juin 2002

Éditeur : José Corti

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Maurice Chappaz

Verdures de la nuit

C’est maintenant le silence frais de la nuit
c’est dans ton cœur qu’il faut chercher l’été
qu’il faut tout chercher
je n’ai plus qu’envie de dire
merveille merveille
qui dira la nuit ? qui dira l’été ?

Maurice Chappaz, 1916-2009, Verdures de la nuit, Fata Morgana, 2004.