Hors piste suivi de Trois amours, aucun

Auteur : Michel Dunand

Le voyage ! C’est à dix-sept ans, nous confie Michel Dunand, qu’il fut atteint de "la maladie du voyage". Cette "maladie" ne l’a plus quitté, mais je parlerais plutôt d’une passion qui, d’année en année, le propulse aux quatre coins du monde. Dans cette frénésie du voyage, Dunand est à la recherche de quoi ? D’un ailleurs ? De l’inspiration ? De lui-même ? Tout cela à la fois, dirait-on, et voici, dans ce Hors piste, les traces littéraires que ces récents voyages ont laissées : traces singulières certes, et séduisantes par l’extrême concision des poèmes, la tension qui les habite, leurs connotations culturelles et émotionnelles. Préface de Jean Joubert

Paru le 1er mars 2008

Éditeur : L’Harmattan

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Coplas

Il n’y a de chemins au ciel,
il n’y a de chemins en mer,
il n’y a de chemins sur terre
que pour seulement cheminer.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.