Habillé de son corps

Auteur : Romain Fustier

Habillé de son corps

"après l’amour la pluie a redoublé, le monde
est de nouveau entré dans la maison où son
corps épuisé s’est abandonné sur le lit, les
membres éparpillés dans la chambre, sur le sol
où il a jeté ses vêtements dans la hâte de se
trouver en elle, entre ses cuisses que les gout-
tes fouettent à présent, l’orage s’approchant de
la dépouille de leur jouissance […]"

Paru le 1er février 2011

Éditeur : Rafael de Surtis

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Le Chant du métèque

Vous ne saurez jamais ma soif mon angoisse
des visages douloureux, des nébuleuses obscures,
des sourires lumineux, des carrefours tordus,
du temps qui naît, du temps qui meurt,
des fenêtres closes, des tombes étales
sous le baiser humide du ciel.

Jean Malaquais, « Le Chant du métèque », Revue Caravanes 7, Éditions Phébus, 2001.