Grandeur et décadence de l’Homme-Volu(p)tes de Jehan Van Langhenhoven

Grandeur et décadence de l'Homme-Volu(p)tes de Jehan Van Langhenhoven

" Voilà plus de quatre mille ans que les crocodiles du
Nil ingurgitèrent le soleil et depuis ils dorment philoso-
phes et repus…
Peut-être lui a-t-on raconté tout cela ? Peut-être l’a-t-
il rêvé ? Peut-être en fut-il le témoin ?
Ce qui en tant qu’homme-volu(p)tes revient peut-être
au même.
Non, pas peut-être. Assurément ! Assurément…"

Paru le 1er juin 2010

Éditeur : Rafael de Surtis

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Ana Istarú

Saison de fièvre

Yo soy el día.
Mi pecho izquierdo la aurora.
Mi otro pecho es el ocaso.

Je suis le jour.
Mon sein gauche l’aurore.
Le droit, le crépuscule.

Anna Istarú, Saison de fièvre, Traduit de l’espagnol (Costa Rica) par Gérard de Cortanze, La Différence, Éditions Unesco, 1997.