Gilles Lades

Né en 1949 à Figeac (Lot. Enfance et adolescence partagées entre la région toulousaine et le Quercy, dont les paysages et l’atmosphère informent durablement son imaginaire. Etudes de Lettres Classiques à Toulouse. Professeur de Lettres à Thionville, Orléans et dans le Lot aujourd’hui. Aime voyager en Europe. Participe à l’animation de plusieurs revues. Auteur de nombreux recueils, de nouvelles, d’une anthologie des poètes du Quercy, de travaux critiques. Fait partie du Comité de rédaction d’ENCRES VIVES et de FRICHES.
Prix Antonin Artaud 1994.

Extrait

Mère de larmes
immobiles

mère à l’angle du silence
toute à l’ouvrage
des heures

mère à l’écoute
des espoirs battant la roche sans recours
du sang bâtisseur jugulé
pour ne rester que passagère

et les cris éclatés
dans quel puits
elle les a perdus
broyés à coeur
cendre et vase
sans reflet

(inédit)

Bibliographie

Poésie :

  • Témoins de fortune, L’Arrière-Pays, 2010
  • Portails de Charentes, Editions de l’Atlantique, 2010
  • Damier du destin, encres vives, 2010
  • Le passage et le songe, Le Poémier de Plein Vent, 2009
  • Vue seconde, Encres vives, 2009
  • Le temps désuni, Sac à mots, 2005
  • Soleil porte du monde, Encres vives, 2005
  • Poèmes, La Porte, 2004
  • Dans le silence du tableau, Le poémier de plein vent, 2004
  • Mémoire des limbes, Gros textes, 2004
  • Ubaye aux confins du bleu, Encres vives, 2003
  • Solstice de décembre, Le noeud des miroirs, 2003
  • De poussière et d’attente, L’Arrière-Pays, 2002
  • Lente lumière, L’Amourier, 2002
  • Visages pour mémoire, Encres vives, 2001
  • Val Paradis, Cahiers de poésie verte, 1999
  • Le pays scellé, Cadratins, 1998
  • Coeurs du célé, Encres vives, 1997
  • La moitié du symbole, Rougerie, 1997
  • Le trait cassé, La Bartavelle, 1996
  • Serres sur Garonne, Encres vives, 1996
  • Poèmes égarés, Clapas, 1996
  • Notes d’abandon, Encres vives, 1995
  • Le Causse et la rivière, l’Arrière pays, 1994
  • Le balayeur, L’Arbre à paroles, 1994
  • Les Forges d’Abel, La Bartavelle, prix Antonin Artaud, 1994
  • Journalier du sans repos, traces 1993
  • De vives gravures, Clapas, 1993
  • Reprises, A contre-silence, 1992
  • Carnets d’Europe, Encres vives, 1992
  • Portraits sans noms tableaux, Rougerie, 1992
  • Fonderie, Cahiers de poésie verte, 1991
  • Le Chemin Contremont, Hautécriture, 1990
  • Au plus près, Encres vives, 1990
  • Saisons l’éternel présent, Traces, 1989
  • Les Bastions bleus, Prix Froissard, 1987
  • Vers la source murée, Encres vives, 1986
  • Ravins étoilés, Chambelland, 1986
  • Pierre à dire, Encres vives, 1983
  • Lames de fond, Millas Martin, 1977

    A paraître :

  • Personne perdue, La Bartavelle

    Anthologie :

  • Anthologie des poète du Quercy - des troubadours à nos jours, éd. du Laquet, 2001

    Théâtre :

  • Tout autour du silence, Caractère, 1978

    Récits :

  • Sept solitudes, Le Laquet, 2001
  • Dasn le chemin du buis, Le Laquet, 1998

    Collabore à de nombreuses revues.