Galaxies intérieures

Auteur : Anise Koltz

Galaxies intérieures

"J’ai arraché au néant
mon visage

J’ai des yeux
derrière les yeux
où ce qui m’entoure
entre et sort

Tout ce que je vois
n’est que fiction
inventée
par le regard"

Paru le 1er novembre 2013

Éditeur : Arfuyen

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

La colline que nous gravissons

And yet the dawn is ours before we knew it.
Somehow, we do it.
Somehow, we’ve weathered and witnessed
A nation that isn’t broken, but simply
unfinished.

Amanda Gorman, La colline que nous gravissons , Traduit de l’anglais (États-Unis) par Lous and the Yakuza, Éditions Fayard, 2021.