Françoise Matthey

Otage privilégiée de deux pays, de trois cultures, née à Strasbourg, d’une mère suisse et d’un père alsacien, Françoise Matthey fait sienne la culture française de Montaigne à Proust, la culture germanique de Goethe à Thomas Mann et la culture helvétique de Ramuz à Jaccottet.
Binationale, sa trajectoire fut toute d’allers et de retours entre la France et la Suisse. Les perceptions qui en découlèrent l’amenèrent à créer son propre ici entre une terre sans cesse perdue et promise, deux mondes absents peut-être, à force d’être toute à la fois d’ici et de là-bas.
C’est sur cette désorientation du Verbe que se greffa très tôt pour elle la grâce de la poésie et de la prose poétique.
Françoise Matthey vit actuellement dans les Franches-Montagnes (Jura suisse) au milieu des pâturages et des sapins. Passionnée par le monde des livres, elle a pratiqué son métier de médiathécaire à l’Office Fédéral du Sport pendant de nombreuses années avant de diriger une bibliothèque régionale. De 2007 à 2011 a mis sur pieds un printemps des poètes dans la partie francophone du Jura bernois. Membre de jury de prix littéraires, elle participe à des festivals de poésie, des rencontres littéraires. Depuis 2011 se consacre entièrement à l’écriture.
Membre de l’Institut jurassien des sciences des arts et des lettres.

Extrait

La joie
Ecoute !
Celle qui jaillit
Voix de tendresse
Voix de silence
Toujours inattendue
De nulle part venue
Ou peut-être pas
Graduel remontant du néant
souffle à notre oreille
encore remplie de vase
exubérance d’une grâce insistante et ténue
qui soulève
submerge
Ecoute la joie
jubilation fortuite
étreinte d’avant les cendres
d’avant les larmes
d’avant même le premier attachement
Cadence millénaire
affleurant à l’interlude
d’une fertile vacuité
Ecoute !

Bibliographie

Recueils de poèmes et récits poétiques

  • A la croisée des brides, poème, Editions de l’Aire 2016
  • Avec la connivence des embruns, poème, Editions Empreintes 2016
  • Le Transparent, récit, Éditions de l’Aire 2013. Sélection Lettres Frontière 2014
  • L’or dans la poussière des seuils, poème, Empreintes 2009
  • Pour qu’au loin s’élargisse l’estuaire, récit poétique, Éditions de l’Aire 2004. Prix de la commission française de littérature du canton de Berne.
  • Moins avec mes mains qu’avec le ciel, poème, Empreintes 2003
  • Comme Ophélie prenait dans l’eau sa force, poème, avant-propos d’Henry Bauchau, Empreintes 2000. Prix Schiller 2001
  • Le Vivant jusqu’à la Pierre, récit poétique, éd. Canevas 1995
  • De Feu de Miel, poème, Ed. Empreintes 1994
  • La Première Parole, récit poétique, Ed. Intervalles 1990

    Publications dans diverses revues : Intervalles, Jura Pluriel, D’autre Part, La Revue des Belles Lettres, l’Almanach de littérature bernoise, The Chariton Review, Trou, Le Persil etc…

    - 1975 : Livret d’une partition chorale interprétée par le Chœur Jubilate.
    - 2007 : Textes mis en musique par Jean Rochat et interprété par le Grand Eustache (Titre de l’oeuvre collective : Almanach).