Françoise Ascal

Françoise Ascal est née en 1944. Elle vit en Seine-et-Marne. Elle a longtemps animé un atelier d’expression plastique pour adolescents en milieu hospitalier.
A travers différentes formes (poèmes, récits, notes de journal, livres d’artistes) ses textes interrogent la mémoire, croisent l’intime et le collectif, dans le souci de se confronter, selon les mots de Pavese, au "métier de vivre".
Elle a développé depuis quelques années une pratique de "lecture/rencontre" avec des musiciens improvisateurs.

Bibliographie

  • Grünewald, le temps déchiré, L’herbe qui tremble, 2021.
  • Variations-prairie, suivi de Mille Étangs, Lettre à Adèle et Colomban, avec des peintures de Pascal Geyre, Éditions Tipaza, 2020.
  • L’obstination du perce-neige, avec des encres de Jérôme Vinçon, Éditions Al Manar, 2020.
  • La barque de l’aube (autour de Camille Corot), Éditions Arléa, 2018.
  • Entre chair et terre, avec des huiles sur papier de Jean-Claude Terrier, Éditions Le Réalgar, 2017.
  • Un bleu d’octobre, Apogée, 2016.
  • Des voix dans l’obscur, avec des dessins de Gérard Titus-Carmel, Aencrages&Co, 2015.
  • Noir-Racine précédé de Le fil de l’oubli, avec des monotypes de Marie Alloy, Éditions Al Manar, 2015.
  • Levée des ombres, avec des photographies de Philippe Bertin, Éditions Atelier Baie, 2013.
  • Lignées, Aencrages&Co, 2012.
  • Un rêve de verticalité, Apogée, 2011.
  • Rouge Rothko, Apogée, 2009.
  • Si Seulement, Calligrammes, 2008.
  • Perdre Trace, Éditions Tipaza, 2008.
  • Mille Étangs, Travers, 2006.
  • Issues, Apogée, 2006.
  • Cendres vives, suivi de Le carré du ciel, Apogée, 2006.
  • La Table de veille, Apogée, 2004.
  • Un automne sur la colline, Apogée, 2003.
  • L’Arpentée, Éditions Wigwam, 2003.
  • La Hutte aux écritures, livre d’artiste manuscrit avec le peintre Jacques Clauzel, Éditions À Travers, 2001.
  • Le Sentier des signes, avec douze calligraphies originales de Ghani Alani, Éditions Arfuyen, 1999.
  • Le Vent seul, livre d’artiste avec cinq sérigraphies d’Yves Picquet, Éditions Double Cloche, 1999.
  • L’Issue, avec une photographie de Gaël Ascal, Les Petits Classiques du Grand Pirate, 1999.
  • L’Encre du sablier, livre d’artiste avec onze sérigraphies du peintre Yves Picquet, Éditions Double Cloche, 1999.
  • Le Fil de l’oubli, Calligrammes, 1998.
  • Le Carré du ciel, Atelier La Feugraie, 1998.
  • Dans le sillage d’Icare, avec douze dessins de Jacques-Pierre Amée, Éditions Cirrus, 1997.
  • Cendres vives, Éditions Paroles d’Aube, 1995.
  • Fracas d’écume, Coédition Atelier La Feugraie/Le Noroît (Québec), 1992.
  • L’Ombre et l’éclat, Atelier La Feugraie, 1990.
  • La part de feu, Atelier La Feugraie, 1987.
  • Le Pré, Atelier La Feugraie, 1985.