Francis Dannemark

Francis Dannemark est né le 13 avril 1955, année de la Chèvre, à Macquenoise, sur la frontière franco-belge et sous le signe du Bélier.

Lors de ses études de philosophie & lettres à l’Université de Louvain, il anime une revue littéraire, " La Vigie des Minuits Polaires ". Tout en écrivant, il exerce diverses activités : professeur, garde de nuit, traducteur, critique de cinéma, adjoint du rédacteur en chef d’un journal de bandes dessinées, attaché culturel dans un cabinet ministériel, animateur d’ateliers d’écriture en Belgique et en France, écrivain en résidence (Université d’Artois), directeur d’un centre culturel à Bruxelles, directeur des associations Escales des lettres (qu’il fonde à Bruxelles et à Arras en 1999). Il est actuellement éditeur, conseiller littéraire indépendant, et responsable du programme d’Escales des lettres à Bruxelles.

En 1998, il a créé la collection " Escales du Nord " qu’il dirige en collaboration avec Jean-Yves Reuzeau et Bénédicte Pérot aux éditions Le Castor Astral (Paris/Bordeaux).

Infos détaillées sur l’auteur et sur la collection "Escales du Nord", qu’il dirige aux éditions Le Castor Astral : www.francisdannemark.be

Extrait

Parler

Oh les mots qu’on dit dans la déception
et la colère, mots amers, déclarations de dégoût
et de guerre, mots et blessures,
on ferait mieux de se taire, dit-elle.

Et je songeais à ce qu’on dit parfois
dans la passion, aux mots jolis de l’amour,
à la poésie sonore des promesses,
et je lui ai répondu oui,
on ferait mieux de se taire.

Et nous avons continué
– la nuit avançait, blanche d’hiver –
à parler, à parler encore.

extrait de Une fraction d’éternité, carnet, Le Castor Astral, coll. " Escales du Nord ", février 2005.

Bibliographie

Poèmes, textes courts  :

  • Une fraction d’éternité, carnet, Le Castor Astral, coll. " Escales du Nord ", février 2005.
  • La longue course, Le Castor Astral, recueil qui reprend tous ses poèmes de 1975 à 2000.
    33 voix, poèmes et traductions en 33 langues, éditions Cadex.

    Romans

  • L’homme de septembre, roman illustré par Chris De Becker (dessins) et Yves Fonck (photos), Estuaire, coll. « Carnets Littéraires », 2004
  • Qu’il pleuve, La grève des archéologues, Le Castor Astral, 1998
  • Zone de perturbations, Zulma, 1994
  • Les agrandissements du ciel en bleu, Laffont 1992
  • Choses qu’on dit entre deux villes, Laffont, 1991 La longue promenade avec un cheval mort , Laffont, 1993
  • L’hiver ailleurs suivi de Sans nouvelles du paradis, Laffont, 1988
  • Mémoires d’un ange maladroit, Laffont,1984
  • La nuit est la dernière image, Laffont,1982
  • Le voyage à plus d’un titre, Laffont, 1981