Fragments de poétique de Friedrich Hölderlin

Pour la première fois en français sont rassemblés tous les textes de
Friedrich Hölderlin consacrés à la création poétique, à partir de la
récente édition critique allemande dite édition de Francfort.

Figure emblématique de la poésie, Hölderlin ne cesse de fasciner les poètes (Stephan George, Robert Musil, René Char), les philosophes (Nietzsche, Heidegger), ses traducteurs (du Bouchet, Jaccottet, Pautrat) fascination qui s’explique par l’évidence concrète d’un lyrisme allié à la plus haute spéculation, et par le questionnement aigu et si actuel d’un monde désenchanté. Un monument irremplaçable.

Paru le 1er avril 2006

Éditeur : Actes Sud

Genre de la parution : Essai

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.