Fondencre

Insinuations sur fond de pluie de Javier Vicedo Alos

1er janvier 2016

Insinuations sur fond de pluie de Javier Vicedo Alos

Gramática
Y si la tierra fuera
toda ella una copa de silencio
¿Sabría alguien con qué palabra
quebrar su vidrio ?
Grammaire
Et si la terre était
tout entière coupe de silence (…)

L'amour brûle le circuit

1er octobre 2015

L’amour brûle le circuit

Réédition de quatre recueils tardifs d’Alain Borne (1915-1962) à l’occasion de son centenaire : L’amour brûle le circuit, Encres, Les fêtes sont fanées et La dernière ligne suivis d’extraits inédits de son journal intime. Présentation par Philippe Biget et Anthony Burth. Couverture originale de René Balavoine.
Format 15x22 cm – 104 pages dont quatre planches photo. 19€
ISBN : 979-10-92583-13-7
Il a été tiré de l’édition originale 20 exemplaires accompagnés d’une gravure originale de René Balavoine avec (…)

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.