Fondencre

Insinuations sur fond de pluie de Javier Vicedo Alos

1er janvier 2016

Insinuations sur fond de pluie de Javier Vicedo Alos

Gramática
Y si la tierra fuera
toda ella una copa de silencio
¿Sabría alguien con qué palabra
quebrar su vidrio ?
Grammaire
Et si la terre était
tout entière coupe de silence (…)

L'amour brûle le circuit

1er octobre 2015

L’amour brûle le circuit

Réédition de quatre recueils tardifs d’Alain Borne (1915-1962) à l’occasion de son centenaire : L’amour brûle le circuit, Encres, Les fêtes sont fanées et La dernière ligne suivis d’extraits inédits de son journal intime. Présentation par Philippe Biget et Anthony Burth. Couverture originale de René Balavoine.
Format 15x22 cm – 104 pages dont quatre planches photo. 19€
ISBN : 979-10-92583-13-7
Il a été tiré de l’édition originale 20 exemplaires accompagnés d’une gravure originale de René Balavoine avec (…)

Poème
de l’instant

Stèles

La cime haute a défié ton poids. Même si tu ne peux l’atteindre, que le dépit ne t’émeuve : Ne l’as-tu point pesée de ton regard ?
La route souple s’étale sous ta marche. Même si tu n’en comptes point les pas, les ponts, les tours, les étapes, - tu la piétines de ton envie.
La fille pure attire ton amour. Même si tu ne l’as jamais vue nue, sans voix, sans défense, - contemple-la de ton désir .

*

Dresse donc ceci au Désir-Imaginant ; qui, malgré toutes, t’a livré la montagne, plus haut que toi, la route plus loin que toi,
Et couché, qu’elle veuille ou non la fille pure sous ta bouche.

Victor Segalen, Stèles, « Stèle au désir », 1912.