Finir ses restes de Dominique Quélen

Finir ses restes de Dominique Quélen

"Tu regardes le bras qui suinte

tu penses que ton bras est le bras qui suinte

le regard de l’oeil est ici sur le suintement

l’oeil droit fixé sur le bras gauche

le regard posé sur le suintement du bras…."

Paru le 1er juin 2011

Éditeur : Rehauts

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Charles Baudelaire

Delphine et Hippolyte

Mes baisers sont légers comme ces éphémères
Qui caressent le soir les grands lacs transparents

Charles Baudelaire, 1821-1867, « Delphine et Hippolyte », Les Fleurs du mal, 1857.