Femmes poètes du XIXè siècle

Femmes poètes du XIXè siècle

FEMMES POÈTES DU XIXe SIÈCLE

Sous la direction de Christine Planté
Presses universitaires de Lyon

Réédition corrigée et augmentée du recueil paru en 1998, Femmes poètes du XIXe siècle propose une anthologie de la production – minorée mais aucunement indigente – des femmes poètes françaises de ce temps. Plus nombreuses qu’on ne l’imagine (occultées par la renommée moins confidentielle de Marceline Desbordes-Valmore, Renée Vivien ou Anna de Noailles), ces créatrices surent souvent retenir l’attention de leurs contemporains. Pour réparer une injustice mais surtout restaurer la juste dimension d’une « poésie féminine » dont les notices permettent de mesurer la diversité des écritures comme des engagements, le retour de cette somme épuisée s’imposait.

Professeure de littérature française du XIXe siècle à l’université Lumière Lyon 2, Christine Planté a publié, outre un essai sur L’Épistolaire : Un genre féminin ? (Champion, 1998), un recueil de textes, présentés, édités et annotés, de George Sand critique (éd. du Lérot, 2007). S’inscrivant dans la dynamique des gender studies, elle a signé aux PUL Masculin/Féminin dans la poésie et les poétiques du XIXe siècle (2002).

Paru le 1er mars 2010

Éditeur : Presses Universitaires de Lyon

Genre de la parution : Anthologie

Poème
de l’instant

Anise Koltz

L’avaleur de feu

Il y a des paroles
qu’on ne peut prononcer –

Sur les lignes tendues de nos vies
elles montent et descendent
comme des saltimbanques
des somnambules
qui tombent
quand on les appelle

Anise Koltz, L’avaleur de feu, Éditions Phi, 2003.