Fabrique du plus près

Auteur : Olivier Domerg

Dans Fabrique du plus près, Olivier Domerg et Brigitte Palaggi se livrent à une traversée poétique, photographique et historique du paysage des Hautes-Alpes. Tout est fait, monté, montré. Capture du détail, parti pris de se rapprocher encore et encore du motif et de l’objet, de multiplier angles et approches, de donner à voir et à entendre différemment les choses et leur chant.

Fabrique du plus près parle des lieux, parle depuis les lieux, se déplace ici et là, revient, repart, articulant fragments, photographies et voix. Par petits bouts et petites touches, avancées et critiques successives, se dessine un paysage à visages multiples, un paysage inépuisable, qui échappe à toute forme de simplification et toute représentation d’usage. C’est que le carnet doit rester ouvert ; ouvert comme l’est le monde.

Fabrique du plus près, Olivier Domerg / Brigitte Palaggi, avec 29 photographies couleur et 2 CD audio, Coutras, éditions Le Bleu du ciel, collection sonore, février 2011, 96 pages, 15 €.

Paru le 1er février 2011

Éditeur : Le Bleu du ciel

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.