Exposition

18 mars 2022

Murs en rimes

En partenariat avec la ville de Dunkerque, l’association Aa’rt-Zimut a accompagné huit jeunes dans l’écriture de textes de slam autour de leur territoire et de leur quotidien. Ils ont enregistré une maquette mp3 de leur création. Une exposition sonore et visuelle est organisée autour de la restitution de leur travail. Le vendredi 18 mars à 17h, les jeunes sont présents et déclament leur (…)

17 mars 2022

París Paris. Poèmes d’Esteban Charpentier éd. bilingue

Présentation en édition bilingue de ce poète argentin d’origine française, résident à Buenos Aires, qui rend un hommage à sa double culture, accompagné par l’exposition des oeuvres originales de Paula Noé Murphy qui a illustré le livre, et animation musicale . Lecture et dédicace

17 mars 2022

André Minvielle - Ephémère

Suite à résidence, expositions, récital, en restitution des travaux des scolaires, école primaire et collège locaux.
Concert André Minvielle : il se qualifié d’ouvrier du verbe, mais c’est en réalité un orfèvre des mots. C’est aussi la culture occitane en mouvement, en fête en jazz. Qui mieux que lui pouvait illustrer notre Printemps des Poètes ?

L'OEIL POETE

16 mars 2022

L’OEIL POETE

Exposition collective de poèmes et d’oeuvres d’arts visuels (peintures, photographies,…) de membres de l’association et de poètes invités.

16 mars 2022

PEINTURE et POESIE

Exposition de tableaux et Poèmes sur le thème de l’année "Ephémère"

16 mars 2022

Éphémère printemps de Boris Vian

Au centre social Espace Boris Vian, 5 groupes d’enfants ont participé de janvier à mars 2022 à des ateliers de création animés par des artistes professionnels et les animateurs du centre de loisirs.
Les 5-6 ans : création de cyanotypes avec Maxime Disy
Les 8-10 et des 10-11 ans : recueil de poèmes illustrés par des gravures réalisé avec . Anne Carrique
Les 6-7 ans : parcours photos dans Saint-Etienne qui raconte l’histoire d’une bulle de savon voyageant au gré du vent Aurore Allibert (…)

Le Génie de la Bastille présente Le Printemps des Poètes 2022 - L'Ephémère

15 mars 2022

Le Génie de la Bastille présente Le Printemps des Poètes 2022 - L’Ephémère

Du 15 au 20 mars 2022, à l’occasion du Printemps des Poètes, les artistes du Génie et invités proposent une exposition pluridisciplinaire sur le thème de l’Ephémère. LES ARTISTES DE L’EXPOSITION : Marie-Jeanne Avgerinos, ARySQUE, Nadya Bertaux, Franck Bertran, Valérie de Berardinis, Corine Sylvia Congiu, Do Delaunay, Pascale Duanyer, Barbara Debard, Françoise Jallot, Suzanne Larrieu, Noémie Lesquins, Guillaume Legrand, Patrick Lispki, Laurence Le Moyec, Danielle Loisel, Denis Panorias, Anne (…)

15 mars 2022

Ce que l’œil entend

Dans une Boutique éphémère rue Franche, du 15 au 20 mars, 10h-12h - 14h-19h Estampes et peintures
de 14h-16h un regard sur les créations et une écoute aux lectures poétiques. Elles vous seront proposées à une ou plusieurs voix.

15 mars 2022

Poèmes à voir

Quand l’art rencontre la poésie. Les œuvres de Joanna Peiron dialoguent avec les textes de Denis Peiron. Cette exposition, intitulée Poèmes à voir et présentée dans les espaces adultes, jeunesse et musique de la bibliothèque Italie, propose aux visiteurs, petits et grands, de plonger dans des univers différents. Une série d’œuvres et de poèmes ouvre grand les portes du rêve, cet « illuminé qui court la nuit ». Une autre nous invite à porter le regard sur nos mains et leurs gestes par milliers qui disent (…)

15 mars 2022

Place à la poésie avec les écoles de Montaud

Toutes les classes des écoles maternelle et élémentaire Montaud réalisent un projet poétique : land art , lancer de ballons poétiques, collages muraux, guirlandes de poésies, procès verbaux poétiques, poèmes à la craie et autres surprises,
Inauguration le 15 Mars à 16h45
Visible du 15 Mars au 28 Mars
Place Vittone/ Extérieur de l’école maternelle et 5 Boulevard Albert Premier.

Poème
de l’instant

À la verticale

Quand même le ciel serait lacéré
par nos ombres meurtrières,

recousons-le avec les fils ténus,
et même usés, de nos poèmes

à la verticale de l’hiver comme de l’été
traversés de vents contraires,

gonflés d’une irréductible confiance
en l’impossible advenue.

Réginald Gaillard, Hospitalité des gouffres, « À la verticale », Éditions Ad Solem, 2020.