Et c’est moi que je vois

Auteur : François David

Et c'est moi que je vois

Tous ces autoportraits ont été pris sans selfie, sans retardateur, sans filtre, sans trucage, sans vergogne » sur son téléphone portable par François David qui s’interroge sur le hasard de l’effet-miroir, sur la découverte, dans l’image, de soi…Mais lequel ? Le soi intime ? Celui que les autres voient ?…

Le questionnement est tout à tour ludique, profond, universel.

« Tout comme il écrit, François David photographie avec son âme. »

(Extrait de la préface de Marie Morel, « un des plus grands peintres vivants » d’après Pascal Quignard.)

Paru le 8 août 2022

Éditeur : Le Vistemboir

Poème
de l’instant

Montagnes, donnez-moi un corps

Donnez-moi un corps,
montagnes,
mers,
donnez-moi un autre corps, que j’y décharge ma folie
tout mon soûl !
Terre vaste, sois mon corps,
sois la poitrine de ce cœur impétueux,
sois le foyer des orages qui m’étouffent,
sois l’amphore de ce moi obstiné !

Lucian Blaga, 1895-1961, « Montagnes, donnez-moi un corps », Revue PO&SIE, 1995.