Ecoute flottante

Ecoute flottante

"Eaux, mères de douces rêveries passées au séran
de la langue, pour moi comme pour un qui loue la
volupté […]"

Paru le 1er octobre 2009

Éditeur : Rafael de Surtis

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Krzysztof-Kamil Baczyński

Érotique

Dédicace :

Un jour – pour qui languit : un siècle.
Un geste – et c’est le défilé des ouragans.
Un pas – ce que tu es, tout juste.
À chaque heure – un esprit dans la cendre guettant.

2 février 1942

Krzysztof Kamil Baczynski, « Érotique », Traduction de Roger Legras, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.