Eclats différés du temps

Auteur : Constantin Kaïteris

Eclats différés du temps

Illustrations :
Santamouris Christos
(peintures)

Ces soixante poèmes, plus un, sont placés à la fois sous le signe de la saisie brève du temps, saisie que l’on peut appeler si l’on veut : illumination immédiate, extase matérielle, épiphanie, et sous le signe du retard, du différé, de la latence, de la lente maturation.

Une analogie fonctionne pour ces poèmes de l’instant, celle qui les rapproche de l’art du cliché instantané et plus particulièrement celui de ces capteurs de l’air du temps et des lieux que sont des photographes comme : Kertez, Ronis, Cartier-Bresson, Doisneau, Boubat.

Paru le 1er octobre 2006

Éditeur : Voix d’encre

Genre de la parution : Livre d’artiste

Poème
de l’instant

Lokenath Bhattacharya

Le spectateur enchanté

Posté à la fenêtre, dans la maison qui est la sienne, enca-
dré, tableau lui-même, il reste là, à regarder. Son regard
tourné vers qui, quoi ? Vers la rue ? Ne s’y rencontre-t-il,
au contraire, ni chemin ni défilé ? Pas davantage d’arbres,
de collines, de montagnes ? Pas non plus d’êtres vivants,
pas un seul ? N’y trouve-t-on donc que vide infini, ciel illi-
mité, insondable silence ?

Lokhenath Bhattacharya, Le spectateur enchanté, Éditions La Part des anges, 2000.