Echelle

Auteur : Dominique Grandmont

Echelle

Une maquette à l’"échelle I" a pourbut de représenter en totalité ou par tronçons un modèle en grandeur réelle, ce uqi suppose un rapport d’égalité entre le modèle et le prototype. Il en va de même à l’échelle d’une vie, où l’on se mesure à l’autre pour soi. Ce réajustement constant crée un sens en dépassant l’idée première, et le poème esquissé ainsi en rêve ou dans la rue serait ce compromis nécessaire entre un désir plus fort que son objet et un schéma qui ne peut s’avérer exact qu’en ignorant ses propres règles. "Echelle I" se veut un parcours qu’on ferait droit devant soi, de nuit ou juste avant l’aube, dans un univers de banlieue, par intériorisation du dehors et sans préalable.

Paru le 1er janvier 2006

Éditeur : Textuel

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.