Ecchymoses et caetera (poèmes 1974-2004)

Auteur : Patrice Delbourg

Dans les années 1970, Patrice Delbourg a incarné l’éclosion du Nouveau Réalisme auprès de poètes comme Daniel Biga, William Cliff, Yves Martin, Claude Pélieu, Pierre Tilman et Franck Venaille. D’un romantisme désespéré, cette poésie sans fard et cruelle révèle un monde urbain à observer sous vitrine, comme au muséum. Derrière un vocabulaire en ébullition, il s’agit d’une étonnante dépossession de soi, de télégrammes de vertige teintés d’humour noir.

Préface de Jean-Yves Reuzeau

Paru le 1er janvier 2004

Éditeur : Le Castor Astral

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.