Drölling, Intérieur de cuisine

Auteur : Françoise Lison-Leroy

Drölling, Intérieur de cuisine

Une lecture de Françoise Lison-Leroy
d’après l’œuvre de Martin Drölling
- collection Ekphrasis -

C’est à travers le regard et la vie de la jeune servante, point de lumière du tableau de Martin Drölling, Intérieur de cuisine, que conserve le musée Benoît de Puydt à Bailleul, que Françoise Lison-Leroy, lauréate de plusieurs prix prestigieux de poésie, esquisse la vie romanesque d’une cellule familiale du début du XIXe siècle. À l’image de cette peinture aux couleurs et aux lignes savamment ordonnées, où points de vue des personnages-spectateurs et objets quotidiens entraînent celui qui la regarde par-delà l’instantané d’un intérieur bourgeois, Françoise Lison-leroy saisit la promesse d’un siècle romantique et prête à cette histoire des accents balzaciens où se mêlent chronique sociale, réalisme et sentiments.

Paru le 1er décembre 2010

Éditeur : Editions invenit

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Amphitryon

L’attente d’un retour ardemment désiré,
Donne à tous les instants une longueur extrême ;
Et l’absence de ce qu’on aime,
Quelque peu qu’elle dure, a toujours trop duré.

Molière, Amphitryon, Acte II, scène 2.