Divines empreintes

Auteur : Olympia Alberti

Divines empreintes

La poésie a toujours été la première expression d’Olympia Alberti, bien avant les romans, essais et biographies. Le poème est sa langue et l’amour est son guide.
Ainsi, suivant la tradition de ses maîtres, les poètes mystiques, l’auteur scrute le cheminement de l’amour dans nos vies. Dans les frémissements des cœurs se nichent les énergies divines et les signes secrets ou concrets, visibles ou invisibles, qui n’ont qu’un seul destin : nous mener à Dieu.
« J’écris, comme on marche, comme on respire, comme on espère, parce que c’est la seule vérité, le visage de ma vie », affirme Olympia Alberti. Et, reprenant les mots du poète Hallâj, elle ajoute : « J’ai été en toutes vallées éperdue d’amour. »

Paru le 1er juin 2014

Éditeur : Le passeur

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Nous verrons

Le bonheur est en espérance,
On vit, en disant : Nous verrons.

François-Réné de Chateaubriand, 1768-1848, « Nous verrons », Poésies diverses.