De l’amour

De l'amour

De l’amour…dit fort à propos la femme de chambre d’Ariane dans Belle du seigneur d’Albert Cohen. Car, de tous temps, les amoureux ont éprouvé le besoin de mettre par écrit et en rimes ce sentiment qui bouleverse les âmes et fait battre les cœurs. Courtoisie médiévale, préciosité du Grand Siècle, libertinage des Lumières ou romantisme du XIXe siècle, les grands noms de la littérature ont transcendé les mots pour atteindre le cœur de l’être aimé : mots qui disent l’amour, phrases qui hurlent leur flamme, envolées lyriques savoureuses d’inventivité ou d’esprit.
Sortant des sentiers battus, dénichant dans l’œuvre des classiques, tels que Ronsard, Baudelaire, ou Rimbaud, quelques perles peu connues, revisitant des auteurs trop vite oubliés, sans oublier une poignée d’auteurs contemporains, Joseph Vebret a rassemblé dans ces pages une centaine de poèmes et de lettres amoureuses

Paru le 1er mars 2015

Éditeur : L’Archipel

Genre de la parution : Anthologie

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.