Dans un corps éloigné de mémoire

Auteur : Annelyse Simao

Dans un corps éloigné de mémoire

Illustration de couverture d’Annie Bellat.

Conception, gestation, accouchement : en va-t-il de la création artistique comme de la naissance d’un enfant ? Interrogeant le lieu commun qui tend à unir écriture et mise au monde, les poèmes de ce recueil évoquent les étapes physiques et psychologiques d’une grossesse. Mais loin de se contenter d’une simple analogie, cette poésie aborde la thématique universelle s’il en est de la création, sondant le mystère de l’origine.

Biographie :

Annelyse Simao vit à Besançon où elle est enseignante. Elle est l’auteur d’un premier recueil, Mélodie des petits riens (Éditions Le Dé Bleu). Sa poésie, souvent crue, interroge ici la féminité, qui devient ce territoire où l’on ne met « pas les mains mais la bouche »…

Paru le 1er octobre 2005

Éditeur : La Dragonne

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Ludovic Janvier

Bientôt le soleil

« Je ne cherche pas l’essor, l’oubli, la grâce, je sais qu’ils me sont impossibles. Et d’ailleurs je ne le voudrais pas. L’ange me fait peur. Non, je cherche la présence et le poids, ou plus exactement la présence me cherche, le poids me trouve, le poids sur moi de la lumière comme un mur, la présence à plein regard de la mer qui fait masse ou du feuillage hanté par le ciel. De sorte que les jours de timidité, ou de trop fort vouloir, je reste pris dans la glu du moment, prisonnier du trop plein jusqu’à la nausée. Les jours de décision, j’allais dire de légèreté mais ne te vante pas, je vois sortir de moi une réponse, plus ou moins claire, plus ou moins simple, plus ou moins forte. Content ? Non, jamais content. Mais, quand même, content. »

Ludovic Janvier, Bientôt le soleil, Flohic Éditions, 1998.