Dans la traversée du visage

Auteur : Hervé Martin

Dans la traversée du visage

Composé de cinq ensembles, le livre ébauche les traits d’une représentation intime. Nourri aux arcanes de l’enfance et mu par le doute, il tente de révéler une figure intérieure. Cette tentative pour atteindre les soubassements de l’être ne peut bien sûr pleinement aboutir, mais elle a le mérite d’avoir entraîné une trajectoire d’écriture féconde. Le poème est alors un recours, quand le concret de l’écriture établi un territoire tangible et qu’il est une consolation par laquelle le poète reprend pieds. Et si se retourner sur soi c’était se risquer au bord d’un précipice, il resterait contre l’adversité la seule voix du poème.

Paru le 1er janvier 2017

Éditeur : Editions du Cygne

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

L’homme désert

Il n’y a pas d’aigle sans désirs.
Il n’y a pas d’aveugle sans regard.
Il n’y a pas de Bonheur.

Mais il n’y jamais ce chant tournoyant et délivrant, cette Parole de toujours, cette terrasse de splendeur portée entre les bras du jour, il n’y a pas ce chant et cette bouche qui chante, et ce corps qui chante cette bouche, et ce désir qui chante ce corps qui l’emporte à sourire, s’il n’y a pas Celle même qui attend encore, au milieu des palmes et des pluies, d’être déliée de son ombre.

André Delons, L’homme désert, Éditions Rougerie, 1986.